CRKT Homefront Edc, le coûteau qui se démonte tout seul

Gui3gui
Messages : 100
Enregistré le : jeu. 11 juil. 2019 11:47

CRKT Homefront Edc, le coûteau qui se démonte tout seul

Message par Gui3gui » lun. 15 juil. 2019 14:26

Le CRKT Homefront EDC

CRKT ou Columbia River Knives & Tools est un fabricant de couteaux américains existant depuis 1994 et fondé parPaul Gillespi and Rod Bremer, basé à Tualatin dans l’Orégon.

https://www.crkt.com/

Tout deux ont précédemment travaillé chez Kersahw.

Intéressons-nous au Homefront EDC, une variante allégée du Homefront de CRKT développé en collaboration avec Ken Onion et basé sur le système homefront (breveté), permettant de démonter le couteau sans outils.

Image

Image


On peut ainsi le nettoyer et de le contrôler facilement sur le terrain, sans devoir s’encombrer d’outils.

À noter que d’autres modèles chez CRKT embarquent également ce brevet, notamment le slacker.


Le profil de la lame avec son rendu de pierre polie (stone wash) fait fortement penser à un bowie, et possède un contre tranchant avec une épaisseur généreuse de 3,3 mm et une longueur de 8,8 cm.

Image


La lame bien que présentant une dureté rockwell de 57 HRC n’est proposé qu’en acier 4116, en dehors d’une édition anniversaire en titane et acier m390 (bien trop chère, 300 €).


Image

Le manche est en polymère avec de reliefs permettant une bonne retention et une meilleure préhension.


Image


Image

Le pivot du flipper est quant à lui monté sur des rondelles téflon avec un liner qui s’engage de manière très franche et puissante.


Image

Image


L’attache/ l’agrafe(le clip en anglais)présente un profil discret (deep carry) permettant de faire disparaître entièrement le couteau dans sa poche. Par contre celle-ciest uniquement prévuepour un port droitier. Par ailleurs, il n’est proposé qu’une possibilité d’attache du clip (tip-up).


Le couteau ne propose pas d’attache de dragonne, le trou sur le flipper étant certainement là pour gagner du poids.





Si l’on s’attarde sur le procédé de démontage, il suffit pour cela de dévisser la molette au cul du couteau, déverrouiller l’étoile de G.I du pivot et l’on obtient ainsi les trois parties du couteau, pour enlever la crasse qui aurait pu s’y loger.

Image

Image

Image

Les plaquettes ne disposent pas de renforts métalliques et sont légèrement creusées pour gagner encore du poids.



Le tout pèse presque 120 g ce qui commence à faire un edc lourd et robuste.

Bref un couteau fort sympathique notamment pour son système original de démontage, puissant qui aurait gagné à être proposé avec des aciers un peu plus qualitatifs (D2, vg10...).




















Envoyé de mon EVR-L29 en utilisant Tapatalk







Modifié en dernier par Gui3gui le lun. 15 juil. 2019 14:26, modifié 6 fois.

Jici
Messages : 5
Enregistré le : mer. 17 juil. 2019 15:07

Re: CRKT Homefront Edc, le coûteau qui se démonte tout seul

Message par Jici » sam. 20 juil. 2019 07:16

Merci pour ce test.

Un ordre d’idées pour le prix ?

Gui3gui
Messages : 100
Enregistré le : jeu. 11 juil. 2019 11:47

Re: CRKT Homefront Edc, le coûteau qui se démonte tout seul

Message par Gui3gui » sam. 20 juil. 2019 10:09

70 € environ, pour ma part je l'ai acheté chez the best knives

Envoyé de mon EVR-L29 en utilisant Tapatalk


Répondre